AFFEP-SNPPLe SNPP s’engage avec Avenir Spé – Le Bloc pour les élections aux URPS

  • Relancer l’action syndicale en psychiatrie libérale 
  • L’heure est grave pour la psychiatrie libérale, et les élections aux URPS sont l’occasion d’une réponse forte. Lisez l’article…

Il faut des mesures pour favoriser une réadaptation à haute valeur ajoutée

Le SYFMER demande en priorité :

  • le rétablissement de l’accès direct aux spécialistes en MPR,
  • la possibilité de suivre les patients sans remise en question de la cotation APC,
  • l’autorisation de facturer un ou plusieurs actes techniques en même temps qu’une consultation,
  • la mise en place d’une majoration MPR pour le suivi de la pathologie rachidienne et la remise à niveau des actes de thérapeutique manuelle.

Le coût moyen par patient a bondi de 80 % en quatre ans et dépasse largement celui en cabinet libéral !

Exercice illégal de la médecine par la société E-OPHTA : la Cour d’appel de Douai donne raison au SNOF

Quel avenir pour la pédiatrie garante de la santé des enfants ?

  • Il faut une augmentation conséquente de la consultation du pédiatre pour les enfants de moins de deux ans.
  • Et en réponse aux priorités spécifiques à la politique de santé de l’enfant, incluse dans la stratégie nationale de santé 2018-2022, la création d’un acte de consultation pédiatrique de prévention, annuel, honoré au niveau d’une consultation très complexe.

Dr Jean-Philippe MASSON, président de la FNMR : « Je n’accepterai pas de nouvelles économies sur le dos de la radiologie » – Lire l’article