Syndicat national des anesthésistes réanimateurs de FranceSyndicat national des anesthésistes-réanimateurs de France

Présentation

Le SNARF est un syndicat professionnel et a pour objectif de faire entendre les demandes de tous les anesthésistes-réanimateurs et de les représenter auprès des organismes de tutelle.

Le dépôt des statuts du Syndicat national des médecins-anesthésistes français a été fait pour la première fois le 1er août 1946. Il est devenu le Syndicat national des anesthésistes-réanimateurs réanimateurs de France (SNARF) par la modification de ses statuts le 10 janvier 2013.

Selon ses statuts actuels, le syndicat a pour objet :

  1. La défense des droits et des intérêts matériels et moraux, tant individuels que collectifs, des médecins anesthésistes réanimateurs et des médecins réanimateurs à titre exclusif dans l’exercice de leur profession et de leur spécialité.
  2. La défense des droits et des intérêts matériels et moraux de la spécialité d’anesthésie réanimation.
  3. L’unité des spécialités d’anesthésie réanimation et de réanimation, le maintien et la protection de sa dignité.
  4. L’étude, l’organisation et la participation à la formation des spécialités d’anesthésie réanimation et de réanimation.

De ce fait, le SNARF, dont les locaux sont situés au 185 rue Saint-Maur 75010 PARIS, participe par le biais de ses représentants :

  • Aux discutions conventionnelles avec la Caisse d’assurance nationale d’assurance-maladie, le Ministère ou avec les commissions spécifiques,
  • Au conseil d’administration de la société savante, la Société française d’anesthésie-réanimation (SFAR)
  • À la mise en place de formations DPC au sein du Collège français d’anesthésie-réanimation (CFAR)
  • Au conseil d’administration et aux débats sur l’avenir de la profession au sein du CNP ARMPO dont il est membre fondateur,
  • A la mise en place de formations sur la gestion du risque par le biais de l’association ARRES (Anesthésie-réanimation risques et solutions) qu’il a créée à cette fin
  • À la mise en place de formations spécifiques aux anesthésiste-réanimateurs libéraux par l’intermédiaire d’un organisme de DPC (retraite, maitrise de stage etc.).
  • Il est régulièrement auditionné par des élus (Assemblée nationale, Sénat) ou des missions spécifiques (IGAS)

Il a également un rôle d’information auprès de ses membres et a mis en place un certain nombre d’outils à cet effet : site web (www.snarf.org) newsletter, revue « Anesthésiologie », il organise également régulièrement des enquêtes internes auprès de ses adhérents.

Dr Etienne FOURQUET
Président du SNARF

Lettres et communiqués des anesthésistes-réanimateurs

Infirmières anesthésistes diplômées d’Etat

IADE : une réglementation claire, un rôle bien défini dans une équipe médicale structurée La compétence de l’IADE est réglementairement définie par les décrets n° 93-221 du 16 février 1993 et n° 93-345 du 15 mars 1993, notamment par l’article 7 de ce dernier, qui précise la nature de leur habilitation et de leur exclusivité. [...]

Rapport ISAAC-SIBILLE : organisation des professions de santé

L'organisation des professions de santé : quelle vision dans dix ans et comment y parvenir ? Analyse et commentaires Rapport présenté à l'Assemblée nationale le 7 juillet 2021 par le député Cyrille ISAAC-SIBILLE Ce rapport s'ajoute à une série de documents officiels, notamment les rapport IGAS sur la pédiatrie et sur l'ophtalmologie. Il s'appuie sur [...]

SNARF : de la garantie à la destruction de l’offre de soins

De la garantie à la destruction de l'offre de soins... Editorial du président du SNARF La garantie de chiffre d'affaires offerte par le gouvernement aux établissements de santé pendant la crise COVID, nécessaire à la prise en charge adaptée des patients, a eu pour effet de fragiliser la position des praticiens exerçant dans ces mêmes [...]

SNARF-AAL : merci à tous pour votre implication

Merci à tous pour votre implication ! Chers amis, Les anesthésistes-réanimateurs ont milité activement autour d'eux afin de faire de ces élections aux URPS un succès. Nous appartenons désormais, par l’alliance Avenir Spé -Le Bloc, au premier syndicat de spécialistes en France. Nous ne sommes que 2800 mais hyper actifs. Il y a 20 élus [...]

Editorial du président du SNARF

COVID, exercice en équipe, expertise, appel à voter pour AVENIR SPE - LE BLOC La crise COVID nous oblige à faire "avec" : Avec les contraintes, l'incertitude, les paradoxes, les injonctions contradictoires, la peur, les tensions, la fatigue, le stress.... Avec la surcharge de travail ou les directives contradictoires, avec ou sans le matériel, avec [...]

COVID-19 Applaudissements de la population, mépris de nos dirigeants

COVID-19 Applaudissements de la population, mépris de nos dirigeants publié le 20-04-2020 De nombreuses cliniques privées se sont mobilisées pour accueillir des patients Covid19. Elles se sont transformées, créant en urgence des lits de surveillance continue, des lits de réanimation. C’est grâce à leur aide aux côtés de nos confrères hospitaliers que la phase aiguë [...]

COVID-19 – recommandations aux anesthésistes

Recommandations d’experts portant sur la prise en charge en réanimation des patients en période d’épidémie à SARS-CoV2 SRLF-SFAR-SFMU-GFRUP-SPILF avec la mise en oeuvre avec la mission COREB nationale Téléchargez le document en cliquant ici

Julien CABATON, jeune anesthésiste-réanimateur

Portrait : Dr Julien CABATON Nous entamons une série de portraits d’anesthésistes-réanimateurs investis dans le syndicalisme médical. Nous démarrons cette série par le plus jeune membre élu au conseil d’administration du SNARF : Le Dr Julien CABATON, anesthésiste-réanimateur de 38 ans, exerce en libéral à l’Hôpital Privé Jean Mermoz à Lyon (69). Installé depuis 2014, […]

Témoignage d’un jeune anesthésiste

Portrait : Dr Julien CABATON Nous entamons une série de portraits d’anesthésistes-réanimateurs investis dans le syndicalisme médical. Nous démarrons cette série par le plus jeune membre élu au conseil d’administration du SNARF : Le Dr Julien CABATON, anesthésiste-réanimateur de 38 ans, exerce en libéral à l’Hôpital Privé Jean Mermoz à Lyon (69). Installé depuis 2014, […]