Document de synthèse pour les Armées

A lire +++ (16/03/2020) – Extraits (cliquez sur les images pour les agrandir) :

Recommandations concernant les masques

Spécifications AFNOR pour la fabrication des masques

Pour les situations urgentes, nous remettons ci-dessous un tutoriel pour une fabrication rapide de masques avec des mouchoirs ou des serviettes en papier. Les mouchoirs en papier sont très hydrophiles et l’humidité traverse rapidement. Ils ne peuvent donc convenir que pour une utilisation courte, par exemple, le temps d’une consultation. Mais leur facilité de fabrication permet d’exiger que TOUT patient vienne en consultation muni d’un masque artisanal.

Tutoriel pour la fabrication rapide de masques avec des mouchoirs ou des serviettes en papier.

Ne conviennent que pour une utilisation de courte durée. Ils doivent être jetés ensuite dans une poubelle à incinérer.

Téléchargez le tutoriel

Les visières en plastique peuvent-elles remplacer les masques ?

Article intéressant sur Planet.fr

  • Bonne protection des yeux et du visage contre les projections
  • Protection insuffisante contre les aérosol
  • Pour les professionnels : complément du masque
  • Pour le grand public : mesure barrière
  • Il faut éviter de toucher les faces, mais bien les laver après usage.

C’est le même problème avec les écrans hygiaphones

Confection rapide d'une visière artisanale

Comment s'habiller pour faire un soin au COVID+

Gestion et utilisation des masques

Mesures barrières

Infection à COVID-19 et anticoagulation

Protocole du CHU de Rennes – 14/04/2020

Fiches d’hygiène

Elimination des déchets contaminés

En établissement de soins, les déchets contaminés relèvent du circuit DASRI. Voir le site.

Chez les particuliers, les déchets d’un patient contaminés par un patient COVID+ doivent être mis dans un sac plastique placé dans les ordures ménagères. Ne pas le mettre avec les produits recyclables ! Fiche de recommandations, cliquez ici

Objet: [DGS-urgent] 2020-INF-20 Délivrance des masques FFP2 et chirurgicaux ax professionnels

Message du 07/04/2020

Une livraison en masques de protection (chirurgicaux et FFP2) a été effectuée la semaine dernière (semaine 14) auprès des officines via les grossistes-répartiteurs (message DGS-Urgent n°2020-INF-18 en date du vendredi 27 mars 2020). Un nouvel envoi de masques chirurgicaux aux officines a été opéré via les grossistes répartiteurs pour une livraison au cours de cette semaine (semaine 15) et correspond à la dotation hebdomadaire prévue pour les professionnels de ville. Au vu des disponibilités en masques FFP2, cet envoi comprend exclusivement des masques chirurgicaux. Des masques FFP2 seront à nouveau délivrés dès la semaine suivante.

Ce message vise à vous informer du cadre de délivrance aux professionnels fixé par la cellule nationale de crise. Sur l’ensemble du territoire national, les masques nouvellement livrés en semaine 15 doivent être distribués selon les modalités suivantes :

Médecins (généralistes et autres spécialités), biologistes médicaux et infirmiers : 18 masques par semaine et par professionnel ;

Cliquez ici pour l’ensemble du communiqué

Pénurie de masques : les raisons d’un scandale d’état

Enquête | C’est une crise dans la crise sanitaire : en dix ans, la France a réduit considérablement son stock de masques de protection. Pour quelles raisons ?

Lisez l’article très complet de Benoît Collombat publié par France Culture. Cliquez ici.

Bill Gates en 2015...

En 2014, le monde a évité une terrible épidémie mondiale du virus Ebola grâce à des milliers de travailleurs de la santé désintéressés – plus, honnêtement, grâce à beaucoup chance. Avec du recul, nous savons ce que nous aurions dû faire mieux. Il est donc maintenant temps, suggère Bill Gates, de mettre toutes nos bonnes idées en pratique, de la planification de recherche de vaccins à la formation des agents de santé. Comme il le dit, « il n’y a pas lieu de paniquer… mais nous devons nous y mettre. »