Pages en cours de restructuration

Communiqués
et lettres ouvertes

Retour aux soins : une levée sécurisée des plans blancs est indispensable

Lire le communiqué intersyndical

Chargez la version PDF

 

 

Plan de déconfinement : un problème éthique pour les médecins et de liberté du choix pour leurs patients ?

Avenir Spé lance une sérieuse mise en garde

Bien que la reconnaissance par l’Assurance Maladie, via une majoration financière de la consultation et du suivi d’un patient COVID +, soit très largement justifiée, le fait que ces majorations soient assujetties à une inscription déclarative et nominative du patient sur une plateforme administrative pose des problèmes de secret médical, d’éthique pour le médecin, et de respect du droit des patients.

Pour lire le communiqué, cliquez iciChargez le PDF

Lettre intersyndicale du 24 avril 2020 au Président Macron

Téléchargez la lettreVersion PDF

Inégalité de traitement entre les médecins mobilisés dans les établissements de soins face au COVID-19

Le 20 avril 2020 […] Depuis, des centaines de médecins libéraux qui travaillent dans ces établissements, et, ce, quelle que soit leur spécialité, se sont portés volontaires pour prendre en charge les patients graves COVID+, en réanimation, soins critiques ou urgences. Ils assurent à tour de rôle des gardes de 12 heures. Ces gardes ne sont pas rémunérées car il n’existe pas de cotation à la nomenclature pour cet exercice exceptionnel de crise sanitaire.

A ce jour et après de multiples discussions sur le plan régional, il n’est toujours pas mis en place une indemnité financière qui est légitime pour le travail effectué reconnu par tous sur l’ensemble du territoire.

Le ministère de la Santé a refusé cette rémunération, sous prétexte d’une future compensation partielle de pertes d’activités au niveau national… qui peine à voir le jour ! […]

Voir l’article completVersion PDF

Lettre au Premier Ministre et au Ministre des Solidarités et de la Santé

Le 20 avril 2020

… Aujourd’hui, il ne serait pas raisonnable de laisser nos spécialistes libéraux dans une crainte financière qui n’est pas propice à l’exercice médical serein.

Pour ceux qui ont été en première ligne, définir une indemnisation équitable et analogue quel que soit le territoire et à la juste valeur de leur investissement.

La confiance est à reconquérir pour réussir le déconfinement et reconstruire notre système de soins qui vient de montrer toutes ses limites.

Demain, devra être le moment d’investir dans la médecine ambulatoire, au travers de réorientations d’enveloppes financières et, ainsi, permettre d’ouvrir le chantier de la restructuration indispensable de notre système de soins. Depuis de nombreuses années, la médecine spécialisée libérale est marginalisée, notre système de soins est relégué au 11ème rang des systèmes de soins ! Une des explications avancées en est l’accessibilité à cette médecine d’expertise. Avenir Spé est convaincue de la nécessité de profonds changements de notre système de santé et souhaite y participer activement, faut-il, encore, qu’elle soit présente dans les mois à venir.

Cette lettre fait suite aux différents courriers que chaque verticalité vous a adressés. Avenir Spé est la structure fédérative de ces différentes représentations…

Téléchargez l’articleVersion PDF

Des mesures d’urgence pour sauver tous les cabinets médicaux qui assurent une mission de service public

Communiqué du 9 avril 2020 – […] Avenir Spé demande en urgence pour tous les médecins libéraux :

  •  Le versement mensuel d’un douzième de leur chiffre d’affaires annuel ;
  •  L’exonération de charges, durant toute la période de confinement de l’ensemble des médecins spécialistes et généralistes, quelle que soit leur spécialité, ou leur secteur d’exercice ;
  • La mise en place d’une clé de répartition de ce montant en fonction du taux de charge, du coût de la pratique propre à chaque spécialité ;
  • La prise en compte, sur le moyen terme, de l’impact de la crise actuelle sur les dépenses de santé ; […]

Cliquez ici pour lire le communiqué ou pour Version PDF

Crise du Coronavirus : les cabinets médicaux de spécialité en danger de fermeture définitive

Paris, le 7 avril 2020 – Communiqué de presseVersion PDF

Lettre ouverte à M. Nicolas Revel, directeur de la CNAM

Le 03/04/2020 – […] Les syndicats signataires de ce courrier vous demandent donc de bien vouloir entamer d’urgence une négociation avec leur seul représentant légitime, le Dr Patrick GASSER, président d’Avenir Spé, accompagné de son équipe, le seul syndicat qui regroupe les spécialités les plus importantes en termes de nombre d’adhérents et de prise en charge des patients […].

Pour lire la lettre complète, cliquez ici

Olivier Véran l’a dit :

[…] pour ne pas créer « une crise sur la crise », Olivier Véran a invité les patients à « reprendre le chemin des cabinets médicaux ». « Chacun doit recevoir les soins dont il a besoin. Les soins à distance doivent cependant continuer lorsque c’est possible, plus d’un million d’actes de télémédecine sont réalisés chaque semaine depuis le début de la crise », »{…] Citation publiée dans le Quotidien du Médecin le 07/05/2020.

Lettre intersyndicale du 24 avril
à Olivier Véran, Ministre des Solidarités et de la Santé

[…] Dans ce contexte, la Fédération de l’Hospitalisation Privée, la conférence des présidents de CME de l’Hospitalisation Privée et les organisations syndicales de la médecine libérale tiennent à porter à votre attention des propositions concrètes relatives au cadre de cette nécessaire reprise d’activité, afin d’assurer une prise en charge sécurisée et coordonnée de nos patients : vous les trouverez dans la note jointe au présent courrier. […]

Pour lire la lettre, cliquez iciVersion PDF

Note annexe à la lettre au Ministre des Solidarités et de la Santé

Le Syndicat national des cardiologues rejoint Avenir Spé – 28 avril 2020

Marc Villacèque, Président du Syndicat National des Cardiologues déclare : « Il nous paraissait tout-à-fait normal d’adhérer à la nouvelle structure syndicale Avenir Spé car son projet est cohérent et, surtout, représentatif de nombreuses verticalités de la médecine française. De la même manière que nous participons activement aux débats et à la réflexion concernant l’avenir de la cardiologie au sein d’autres structures syndicales représentatives, nous le ferons au sein d’Avenir Spé avec autant de sérieux et d’enthousiasme. »

Lire la suite du communiquéVersion PDF

Le SYFMER s’adresse solennellement à Nicolas REVEL, directeur de la CNAMTS

Menace d’accélération de la désertification médicale. Il faut des mesures vigoureuses pour maintenir l’équilibre économique des spécialistes en MPR !

Lire l’articleCharger le PDF – Résumé sur la page de médecine physique et de réadaptation – Téléchargez l’enquête sur l’activité MPR pendant le confinement

La reconnaissance de l’effort de soins des Pneumologues libéraux passe par l’indemnisation du travail effectué dans les établissements privés qui reçoivent des patients COVID

Lire l’article

La FHP et la Conférence Médicale d’Etablissement de l’Hospitalisation Privée écrivent à Olivier Véran

Lettre du 14 avril 2020 au Ministre des Solidarités et de la Santé. Version PDF

… Pour autant, force est de constater qu’une même garantie n’a pas été reconnue aux professionnels libéraux.

En conséquence, notre engagement doit pouvoir trouver la même couverture de nos pertes de rémunération, tant pour nos activités hospitalières que nos consultations. Elle doit également pouvoir intervenir dans le même délai que celui de nos confrères hospitaliers publics.

Nous comptons sur l’engagement présidentiel pour que puissent être trouvées des mesures équitables pour nos professionnels libéraux, qui marquerait la reconnaissance de la Nation…

Billet d’humeur d’un spécialiste confiné

… Les médecins spécialistes sont donc engagés dans la bataille contre le COVID 19 mais aussi pour assurer la prise en charge en cancérologie, en pathologies chroniques, qu’il ne faut pas délaisser.

Reste que cette perte d’activité a un réel impact sur l’avenir économique de nos entreprises libérales. Ne nous leurrons pas, la sortie du confinement n’est pas pour demain, la reprise d’activité ne rattrapera pas toutes les pertes financières. Le report des taxes, des charges, des emprunts, ce n’est que reculer pour pas forcément mieux sauter ! Certaines charges ne sont pas reportables, les salaires sont à payer en attendant les compensations annoncées. Comme beaucoup de nos concitoyens, nous nous serrons la ceinture…

Pour tout l’article, cliquez ici . Version PDF

Des documents spécifiques sont classés sous l’onglet RECOS DES SPECIALITES de la barre de menus

Cartes statistiques

Gestion de crise

Télémédecine

Liens vers d'autres sites

Epidémiologie

Mesures de protection

Documents officiels

L'équipe AVENIR SPE

Plan de soutien à la médecine libérale : le coup de grâce de la CNAM

 Paris, le 30 Avril 2020 –

Il en résulte une aide très largement insuffisante pour maintenir nos entreprises en état de fonctionnement et sans aucun rapport avec les difficultés que rencontrent les médecins spécialistes, les employés de leurs structures et leurs familles.

Comment certains syndicats dit représentatifs ont-ils pu accepter de participer à cette mascarade ? Et comment l’Etat a-t-il réussi le tour de force de ne pas traiter tous les soignants équitablement ?

Lisez le communiqué de presse completTéléchargez le PDF

Téléchargez le tableau Excel des taux de charges fixes des médecins

Allez à la page dédiée aux indemnisations : elle sera complétée demain 1er mai

Mesures barrières

HAS : actualités COVID 19

  • Grossesse et IVG
  • Maladies chroniques
  • Téléconsultation et télésoin
  • Dépistage et diagnostic
  • Rééducation et réadaptation
  • Vaccins
  • Maladies psychiatriques

Enquête de la commission des affaires sociales du Sénat

Appel aux professionnels de santé, « dans le but de relayer vos difficultés et suggestions auprès du gouvernement. Ce questionnaire concerne particulièrement la mobilisation de la médecine de ville dans la lutte contre l’épidémie de covid-19 qui pourra ainsi faire état, entre autres, de ses besoins en information et en équipement en protections de sécurité ».

https://senat.limequery.org/573971.

Aidez-nous à faire connaître et alimenter ce site !

  • Merci de citer ce site sur les réseaux sociaux et sur d’autres sites web.
  • Adressez vos informations ou questions à  contact@syndicatavenirspe.fr

Bon courage à tous.

Dr Georges de Korvin
Webmaster AVENIR SPE