Syndicat Français de Médecine Physique et de RéadaptationMPR, mobilisez-vous
pour faire gagner l’Union AVENIR SPE – LE BLOC !

 

Grâce à la mobilisation d’une série de volontaires, jeunes et moins jeunes, le SYFMER a pu proposer des candidats dans presque toutes les régions, non seulement en Métropole, mais aussi à la Guadeloupe et à la Réunion. Un certain nombre ont été retenus pour faire partie des listes, parfois en bonne place. Ceux qui n’ont pas pu faire partie des listes pour diverses raisons, le nombre de sièges étant limité, auront encore un rôle à jouer, soit comme experts appelés par l’URPS à propos des problèmes et des projets dans laquelle la MPR est impliquée, soit comme représentants dans les Commissions paritaires conventionnelles, où l’on peut aussi avoir une influence notable.

L’Union syndicale AVENIR SPE – LE BLOC a lancé sa campagne nationale le 25 février. Elle comportera la diffusion d’une profession de foi et autres documents écrits, des actions dans les réseaux sociaux, des conférences de presse et des interviews dans les médias. Dans les régions, chaque liste va développer une communication adaptée au contexte local. Enfin, chaque spécialité participant à l’Union Avenir Spé – Le Bloc est invitée à communiquer en direction de ses mandants.

Le moment est donc venu de tous nous mobiliser pour que cette élection soit un grand succès et aboutisse à la reconnaissance incontestable d’un grand syndicat de la médecine spécialisée, dont notre spécialité, la MPR, pourra tirer parti.

S’abstenir ou voter pour un syndicat mixte, c’est laisser le pouvoir à ceux qui se sont moqués de nous pendant des décennies, qui nous appelaient les « médecins-kinés », qui ont fait disparaître l’accès direct aux MPR, qui ont plombé les cabinets de rééducation tenus par des MPR au profit des kinés et des ostéopathes, qui ont instauré l’Avis « ponctuel » de consultant avec la possibilité ubuesque de remettre en question la cotation a posteriori parce qu’on a fauté en soignant et en suivant son patient, qui se sont contentés de 2 euros d’augmentation des CS tous les cinq ans, qui ont refusé de défendre nos demandes d’Acte-Bilan et autres innovations réclamées par le SYFMER depuis plus de 20 ans ; et qui n’ont aussi fait aucun effort pour élargir l’espace de liberté tarifaire aux médecins enfermés à vie dans le Secteur 1 ; qui se sont accommodés d’une OPTAM figeant les avantages acquis sans ouvrir de perspectives aux plus modestes…

Laisser élire ces gens, c’est accepter que rien ne change pendant cinq ans au moins ! Les promesses de campagne alléchantes seront vite oubliées car nous savons que ceux qui n’ont rien fait par le passé resteront confortablement en place, en profitant des scrutins de liste. Seule une structure faite de gens vraiment motivés à agir et partageant un vision commune de la médecine libérale spécialisée, peut laisser espérer de nouveaux rapports de force avec les pouvoirs publics, seule condition pour obtenir des changements.

Je compte sur vous pour diffuser largement ce message parmi vos collègues qui ne reçoivent pas encore tous nos mails, en particulier les jeunes MPR dont les adresses nous manquent ; et aussi ceux qui sont isolés et croient qu’il n’y a plus rien à faire. Mais vous pouvez communiquer, par oral ou par mail, en direction des collègues des autres spécialités avec lesquels vous êtes en relation. Enfin, parlez-en dans les réseaux sociaux et mettez des « like » sur tous les communiqués en faveur d’AVENIR SPE – LE BLOC.

Hauts les cœurs ! Mobilisez-vous !

Georges de KORVIN
Président honoraire du SYFMER
Membre du Bureau d’AVENIR SPE

RETOUR A LA PAGE D’ACCUEIL

VERS LE SITE DU SYFMER