La Lettre Avenir Spé

Ne nous trompons pas de cible, mais développons une force de négociation cohérente

Le Quotidien du médecin a publié un comparatif des programmes des huit syndicats médicaux engagés dans les élections professionnelles. On ne peut pas dire qu’il y ait de beaucoup de différences fondamentales entre les différents programmes : la plupart prônent un réalignement des consultations sur les standards européens, une révision de la CCAM, une simplification des nomenclatures et de la réglementation, un élargissement de l’espace de liberté tarifaire aux médecins du Secteur 1. A ces thèmes qui concernent tous les médecins, l’Union AVENIR SPE – LE BLOC a ajouté des propositions plus spécifiques aux spécialistes, en ville et en établissements.

On peut se réjouir  de cette convergence des revendications qui laisse espérer qu’au delà des élections, tous les syndicats médicaux tireront dans le même sens, face à la Caisse et au Gouvernement. C’est pourquoi, il est contreproductif d’injurier l’avenir en lançant des invectives comme le font certains.

L’Union AVENIR SPE – LE BLOC considère que notre objectif premier doit être d’appeler les médecins à voter massivement et combattre l’abstention. Les spécialistes en médecine générale ne sont pas nos adversaires, mais nous voulons que la voix des médecins à exercice spécialisé exclusif soit bien entendue et que toutes ses spécificités soient prises en considération, mieux que par le passé.

Sans dénigrer personne, nous appelons à voter pour l’Union AVENIR SPE – LE BLOC, qui forme une organisation cohérente dans sa diversité et dynamique dans la poursuite de ses objectifs : défendre et promouvoir l’exercice de toutes les spécialités, tant médicales que chirurgicales.

LE JT d’AVENIR SPE n° 3

JT n° 3Cliquez sur l’image

Un tuto détaillant chacune des étapes du vote électronique pour les élections URPS,

Les interviews du Dr Anne-Lise Bodin (#Pédopsychiatre) et du Dr adrien salem (#Cardiologue).

Ces deux jeunes spécialistes nous disent pourquoi ils appellent à voter pour la liste Union Syndicale Avenir Spé Le Bloc aux prochaines élections.

Ils insistent sur la nécessité de #voter, pour être représentés par un #syndicat unique et fort.

Ils évoquent également la liberté d’exercice et d’installation, la #rémunération des actes et des réunions de coordination, le parcours de soin et l’accès aux spécialistes…

LE SNOF S’ENGAGE AUX COTES DE L’UNION AVENIR SPE – LE BLOC

Dr Thierry BOURIl ne s’agit pas pour le SNOF de préférer tel ou tel syndicat horizontal défendant à la fois médecins généralistes et spécialistes, car nous avons besoin d’un grand syndicat représentant toutes les spécialités et pouvant les défendre efficacement. Le SNOF a conseillé des candidats pour la plupart des listes de l’Union Syndicale AVENIR SPE – LE BLOC et soutient donc préférentiellement ces listes.

Retrouvez l’éditorial complet de la revue d’ophtalmologie

Dr Claude GERNEZ, psychiatre

Le Syndicat National des Psychiatres Français s’est totalement engagé avec l’Union AVENIR SPE – LE BLOC. Nous devons réussir tous ensemble !

 

 

 

TEMOIGNAGE DE CANDIDATS AVENIR SPE – LE BLOC

Dr Marc Perrrussel, dermatologue

Marc PERRUSSEL, dermato, candidat en Bretagne

Je suis dermatologue libéral et l’exercice professionnel s’est  modifié depuis mon installation .

En tant que vice président  du Syndicat national des dermatologues vénérologues,  je défends principalement la liberté de prescription, permettant  à chaque spécialiste de faire valoir son expertise et, donc, d’ouvrir à tous les innovations thérapeutiques. C’est la condition pour traiter nos patients en proximité. La création de RCP libérales peut le permettre avec les mêmes garanties qu’en milieu hospitalier.

J’exerce en secteur I  et  la notion d’espace de liberté tarifaire  défendue par l’Union AVENIR SPE – LE BLOC permettra d’honorer notre profession de docteurs en médecine spécialistes d’organes à un juste niveau de reconnaissance.

Enfin, la démographie médicale est telle qu’ il existe une véritable perte de chance pour nos patients,  en particulier en dermatologie,  pour les pathologies cancéreuses, mais aussi inflammatoires,  et il faudra inventer des  parcours de soins pour combler ce manque. Certes la télémédecine peut aider, mais elle ne peut pas tout régler . La consultation présentielle est indispensable.

Enfin le recours à des assistants(es) médicaux(les) doit être davantage aidé, sans compensation et de façon pérenne.

Liberté d’exercice, reconnaissance de notre expertise et liberté tarifaire  sont défendues avec détermination par l’Union AVENIR SPE – LE BLOC

Dr Laetitia PERCEBOISLaetitia PERCEBOIS-MACADRE, MPR, candidate dans le Grand Est

Formée au CHU de Reims, Je me suis installée comme MPR libérale à proximité directe de chirurgiens orthopédiques et spécialistes de la main et de professionnels paramédicaux.

L’exercice en équipe fait partie de l’ADN de la médecine physique et de réadaptation. Il est inacceptable que les programmes de prise en charge pluridisciplinaires et pluriprofessionnels spécialisés que nous avons appris à coordonner au CHU, soient encore méconnus et entravés par une réglementation et des modalités de financement obsolètes.

Seule une action vigoureuse, menée par un syndicat entièrement dédié à la défense des spécialistes est susceptible de faire bouger les choses. C’est ce qui m’a motivée.

Cr Christian DELHAYChristian DELHAY, ophtalmo, candidat en Bretagne

Christian Delhay, ophtalmologiste secteur 1, membre du conseil et du bureau du SNOF, j’ai intégré également le CNP d’ophtalmologie.

Je milite pour associer les médecins libéraux aux mutations de notre exercice,
le déploiement d’une télémédecine responsable, respectueuse des patients, garante du parcours et de la continuité des soins.

Nous sommes vigilants concernant le projet des forfaitisations, comme celui de la DMLA.

Notre préoccupation restera la prise en charge qualitative du patient et non la validation d’indices imposés par les tutelles.

INFORMEZ-VOUS EN LIGNE

ELECTIONS URPS – NE MANQUEZ PAS VOS CODES D’IDENTIFICATION !

Attention ! Vous allez recevoir une enveloppe de ce modèle. Ne la jetez pas ! Elle contiendra VOTRE IDENTIFIANT, nécessaire pour voter en ligne.

Retrouvez les listes de candidats
et la page spéciale élections
de notre site AVENIR SPE

Procédure de vote en vidéo

COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DES MEDECINS du 4 mars 2021

Commission paritaire nationale 4 mars 2021

Cliquez pour télécharger le PDF

Sommaire (que nous commenterons ultérieurement) :

  • La télémédecine et le numérique en santé

    • Expérimentation issue de l’avenant 8 à la convention médicale : QarePsy → demande d’avis de la CPN
      (vote)
    • E-prescription
  • Retours sur les GT Rosp – Assistants médicaux du 11/02/2021 et du 03/03/2021

    • ROSP :
      • Etude impact COVID sur la rémunération ROSP 2020
      • Indicateur de dépistage du cancer du col de l’utérus – conformité avec les dernières recommandations
        HAS –
        Vote CPN
  • Questions diverses
    • Annexe : Liste des dérogations COVID arrêtées à fin février 2021

Dérogations COVID
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT A LA CHAINE YOUTUBE D’AVENIR SPE – LE BLOC : cliquez ici

Chaine Avenir Spé

  • Quels sont nos engagements pour les 5 prochaines années
  • Garantir la pérennité du Secteur 2
  • Revaloriser les tarifs de la Sécurité Sociale
  • Défendre la valeur réelle de nos actes.
  • Garantir la protection de nos intérêts et de l’exercice libéral face aux groupes financiers
  • Garantir l’indépendance professionnelle
  • Garantir l’accès à l’innovation

Inscrivez-vous à Youtube, accédez à la chaîne, cliquez sur like au dessous de chaque séquence.

CETTE LETTRE D’INFORMATION EST LA VÔTRE

Retrouvez tous les articles récents et plus anciens, ainsi que beaucoup d’autres informations sur le site https://www.syndicatavenirspe.fr

MÉDECINS SPÉCIALISTES : REJOIGNEZ-NOUS

ADHÉREZ A AVENIR SPÉ DIRECTEMENT SUR NOTRE SITE
https://avenirspe.web-applications.fr/

79, rue de Tocqueville – 75017 PARIS -Tél.: 01.44.29.01.30. – Fax 01.40.54.00.66.