La Lettre Avenir Spé

Une victoire… et un sentiment de devoir.

Patrick GASSER

Avec près de 40 % des sièges (39,3 %) aux URPS, l’Union syndicale AVENIR SPE – LE BLOC est devenu le premier syndicat représentatif des médecins spécialistes, tandis que MG-France occupe une position en miroir chez les généralistes, avec 36,8 % des sièges du premier collège.

Les urnes ont validé notre démarche, mais nous placent aussi devant une grande responsabilité : celle de répondre aux attentes de tous ceux qui ont cru en nous, de convaincre par des actes celles et ceux qui ont douté en votant pour d’autres ou, tout simplement, en s’abstenant.

Nous avons la volonté de développer un syndicalisme nouveau, plus interactif et transparent. Nous voulons surfer sur la dynamique qui est née dans les régions pour établir un réseau de correspondants actifs dans toutes les spécialités et tous les territoires. Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues.

Le respect de l’autre est notre règle de conduite et nous nous garderons de toute polémique stérile, qui nuit à toute notre profession. Nous respectons les positions des médecins généralistes, même si leur vision de la médecine nous paraît plus » administrée », alors que nous pensons défendre une approche plus « entrepreneuriale ».

Au delà de nos revendications financières légitimes, nous veillerons à promouvoir la place des médecins spécialistes libéraux dans le système de santé français et à mettre en avant la valeur des avis et des actes médicaux spécialisés. Nous réclamerons plus de liberté (tarifaire et de prescription) pour les médecins, sans éluder leur responsabilité éthique et le nécessaire respect des preuves scientifiques. Nous espérons convaincre les pouvoirs publics de simplifier et rationaliser les cadres réglementaires et tarifaires dans un esprit gagnant-gagnant.

Dès aujourd’hui, nous nous mettons au travail, en concertation avec nos partenaires du Bloc. Un grand  chantier nous attend !

Patrick GASSER
Président d’AVENIR SPE

COMMUNIQUES DES SPECIALITES

Syndicat national des anesthésistes réanimateurs de FranceAALLes anesthésistes-réanimateurs ont milité activement autour d’eux afin de faire de ces élections aux URPS un succès.

Nous appartenons désormais, par l’alliance Avenir Spé -Le Bloc, au premier syndicat de spécialistes en France. Lire la suite…

Syndicat Français de Médecine Physique et de RéadaptationEncore un grand merci d’avoir porté cette dynamique de la MPR au sein d’AVENIR SPE.

Les résultats sont éloquents et montrent que nous avons fait le bon choix en soutenant ce syndicat innovant pour la médecine spécialisée.

Maintenant que ce grand syndicat des spécialistes est reconnu comme un acteur de premier plan, il faut, en effet, que nous nous mobilisions pour la reconnaissance de la place de la MPR, avec ce que cela implique de juste valorisation quant aux activités spécifiques et aux actes techniques et intellectuels.

Je soutiens évidemment ta démarche de représentativité qui passe par l’adhésion aux deux organisations SYFMER et AVENIR SPE

Un réseau de correspondants est indispensable, départemental pour les libéraux et, pour les établissements, une représentation dans toutes les régions métropolitaines et ultramarines est également indispensable.  Jean-Pascal DEVAILLY, Président du SYFMER

 

Benoît FEGERORL, merci à tous ceux qui ont réussi à voter !

Le changement de modalités de vote et la période courte de scrutin par rapport aux éditions précédentes n’a pas été favorable à la mobilisation, c’est certain ! Néanmoins, la participation a remonté le dernier jour de 10 %, suite a vos derniers efforts de mobilisation !

MERCI à ceux qui ont voté pour les listes AVENIR SPE –  le BLOC, ce qui en fait le premier syndicat des médecins spécialistes.

Le projet était ambitieux : monter un syndicat uni de tous les spécialistes, transcendant les habitudes polycatégorielles en un an, et arriver à ce résultat : donner la représentativité la plus forte possible pour les spécialistes. Le Ministère reconnait clairement dans son communiqué cette première place. Celle-ci nous permettra de négocier au mieux tarifs et Convention.

Les ORL et le SNORL ont toute leur place dans ce syndicat. Lire la suite…

 

Fédération nationale des médecins radiologuesLa FNMR adresse toutes ses félicitations aux 46 médecins radiologues élus de toutes les listes syndicales.

Le succès des listes du nouveau syndicat Avenir Spé – Le Bloc révèle la volonté des spécialistes d’être représentés en tant que tels. La tâche qui les attend est majeure pour notre spécialité. La FNMR sera à leurs côtés.

D’autres faits marquants ressortent de ce scrutin :

  • Une très forte abstention amorcée dans les années 2000 et renforcée par le passage au vote électronique qui fait reculer la participation d’une dizaine de points comme pour toutes les élections professionnelles.
  • La poursuite de la désaffection vis-à-vis des syndicats polycatégoriels engagée dès 2010.
  • Le résultat de l’UFML.

Dès maintenant, ces syndicats représentatifs auront à négocier la réforme de la nomenclature des actes et leurs tarifs (la CCAM) et ensuite la future convention médicale. La FNMR les appelle à soutenir l’ensemble des spécialités dont la radiologie au cœur de l’offre de soins et du parcours des patients. Téléchargez l’affiche avec les résultats nationaux des élections.

Syndicat national des cardiologuesLANCEMENT INNOV’CARDIO
L’intelligence collective au service de tous

C’est avec plaisir que je vous annonce la sortie de la nouvelle publication du Syndicat National des Cardiolgoues : INNOV’CARDIO dont le premier numéro est consacré à la téléexpertise en cardiologie appliquée en psychiatrie.

Pourquoi INNOV’CARDIO ?

Dans un contexte de profonde transformation de notre environnement professionnel et dans le cadre de son nouveau plan stratégique, le Syndicat National des Cardiologues entend accompagner et soutenir les cardiologues libéraux, tant dans l’amélioration du service rendu aux patients et à leur entourage, que dans le développement et la mise en œuvre opérationnelle de modèles organisationnels innovants, tels que :

  • l’exercice partagé et pluridisciplinaire (délégation de tâches, rôle des Infirmiers en Pratique Avancée et des Assistants médicaux, …) ;
  • l’exercice coordonné au sein des territoires (Equipe de Soins Spécialisée en cardiologie, CPTS) ;
  • le développement du numérique en santé et tout particulièrement de la télé-cardiologie.

C’est tout l’objet d’INNOV’CARDIO, une publication bimestrielle qui a pour ambition de partager les expériences réussies de cardiologues libéraux. Elle propose également des recommandations de bonnes pratiques ainsi que des outils pour monter vos projets innovants.

FNMRÉconomies forcées en radiologie :
les patients pénalisés.

En recul d’une place, au 11ème rang, dans l’échelle des
revenus des médecins libéraux de la CARMF, le BNC moyen
des médecins radiologues est de 120 676 € en baisse de
2,79% par rapport à 2018.  Lire la suite…

CETTE LETTRE D’INFORMATION AVENIR SPE EST LA VOTRE !

Faites-nous remonter vos informations, commentaires et témoignages.

Retrouvez tous les articles récents et plus anciens, ainsi que beaucoup d’autres informations sur le site https://www.syndicatavenirspe.fr

MÉDECINS SPÉCIALISTES : REJOIGNEZ-NOUS !

ADHÉREZ A AVENIR SPÉ DIRECTEMENT SUR NOTRE SITE
https://avenirspe.web-applications.fr/

79, rue de Tocqueville – 75017 PARIS -Tél.: 01.44.29.01.30. – Fax 01.40.54.00.66.