Les recommandations du Syndicat de l’Appareil Respiratoire (pneumologues)

A la date du 15 mars 2020

Ne pas fermer le Cabinet :

  • Si possible, mettre en place une permanence téléphonique pour filtrer et répondre aux questions des patients et des soignants selon les consignes gouvernementales
  • Protéger vos employés en proposant soit du télétravail si possible ou un endroit protégé au sein de vos locaux   si possible
  • Afficher dans toutes les salles les consignes d’hygiène

Annuler :

  • Toutes les consultations non urgentes (par exemple : suivi d’apnées, allergo, poly(somno)graphies)
  • Les consultations des patients de plus de 70 ans sauf urgence
  • Les consultations d’enfants de moins de 16 ans sauf urgence pneumologique

Proposer une téléconsultation quelque soit le mode :

  • TC classique
  • Téléphone
  • L’évaluation d’une consultation nécessitant la présence du patient

Limiter le nombre de personnes dans le Cabinet (patients comme personnel) :

  • Maximum de 3 patients par heure
  • A plus d’un mètre en salle d’attente.
  • Le mieux serait un seul patient en salle d’attente
  • Interdiction de l’accès au Cabinet aux enfants de moins de 16 ans qui accompagneraient les parents ou grand parents ou autres…

Prendre en charge les urgences réelles : crise d’asthme, BPCO instable, cancer…

Dans le cadre de la solidarité nationale, signaler votre disponibilité, votre compétence et votre capacité

  • D’accueil auprès de l’ARS
  • Proposer son aide aux services environnants et aux MG

Hygiène du cabinet :

  • Lavage des mains régulièrement (SHA et/ou savon) du personnel et des soignants
  • Lavage des mains régulièrement (SHA et/ou savon) dès l’entrée au cabinet et avant chaque examen
  • Nettoyage et désinfection de tout le matériel médical (y compris pléthysmographe et poignées de porte après chaque consultation)
  • Rappel : les filtres antibactériens utilisés en cabine de pléthysmo sont protecteurs vis a vis du COVID-19v (avis SPLF)
  • Port du masque systématique pour vous et vos employés (FFP2 en cas de contact avec un COVID-19 +)

Renseignez vous dans votre bassin de vie quels laboratoires ont la possibilité de faire les tests COVID-19 pour vous et vos employés.

  • A l’heure actuelle, en cas de signes cliniques du COVID-19, vous êtes prioritaire avec une auto-prescription
  • Indemnisation en cas d’arrêt : contacter la CPAM au 0811 707 133 et votre CARMF

Contacter son expert-comptable pour ce qui concerne les aides gouvernementales pour les médecins libéraux

Si vous êtes positifs au COVID-19, le numéro à appeler pour votre prise charge