Répondre aux attaques tout en construisant des modèles durables 

C’est comme construire une ville nouvelle sous les bombes…

Depuis la rentrée, pas une semaine se passe sans une attaque contre la médecine de spécialité : décret élargissant le rôle des IPA, rapport Sibille voulant instaurer un accès direct, l’auto-prescription et une « coopération horizontale » entre paramédicaux, PLFSS concrétisant déjà certaines de ces propositions… Nous devons réagir dans l’urgence contre des propositions démagogiques visant à satisfaire le corporatisme de certains professionnels et qui, sous prétexte de satisfaire les besoins des populations, auront pour effet de déstructurer durablement l’offre de soins. Comme il est facile de détruire ! Le résultat sera une médecine d’apparence « low cost », en réalité très coûteuse et inefficace, dont les premières victimes seront les populations naïves et désinformées.

Les efforts d’organisation des ophtalmologues, couronnés de résultats incontestables, sont délibérément ignorés par notre gouvernement. Les pédiatres, dont on a dénié l’expertise durant plus de 20 ans, sont critiqués par l’IGAS pour une faiblesse organisationnelle, alors que celle-ci résulte directement de leur paupérisation. Les spécialistes en médecine physique et de réadaptation se voient reprocher leur nombre insuffisant, alors qu’aucune politique, depuis trente ans, n’a encouragé la transposition dans le secteur ambulatoire des modèles qui avaient fait leurs preuves dans le milieu institutionnel. Accusez votre chien de la rage et affamez-le pour pouvoir mieux le tuer !

Mais se replier sur une position défensive ne suffit pas

AVENIR SPE se doit de répondre par des propositions innovantes, porteuses de perspectives  attractives pour les jeunes générations. C’est le message porté dans notre conférence de presse du 7 octobre 2021. En nous appuyant sur des partenariats solides, nous allons accompagner les initiatives venues du terrain, développer de nouveaux modèles comme les maisons de spécialistes et les équipes de soins spécialisés, former les jeunes à la gestion d’entreprise, offrir de nouveaux services, ouvrir un guichet pour les innovations et relancer un dialogue fécond avec les usagers.

AVENIR SPE a lancé une dynamique destinée à moderniser l’organisation de la médecine spécialisée pour en faire un modèle de médecine à haute valeur ajoutée, néanmoins accessible à tous, dans tous les territoires.

Dr Patrick GASSER

Président d’AVENIR SPE

Destruction

LE DEPEÇAGE DE LA MEDECINE LIBERALE S’ORGANISE DE FAÇON MINISTERIELLE

FACE A DES MENACES DELETERES POUR LE SYSTEME DE SOINS AVENIR SPE APPORTE DES PROPOSITIONS CONCRETES

Communiqué de presse du 21/10/2021

Effectivement, le PLFSS 2022 prévoit des mesures en direction de la médecine spécialisée mais, surtout, il est en train d’organiser son dépeçage de façon structurée :

  • En permettant aux orthoptistes la primo prescription des verres correcteurs, des lentilles de contact chez l’ensemble de la population, et même chez des enfants avant toute prise en charge diagnostique, ce qui constitue un risque d’un suivi non optimal et des possibles handicaps dans le futur,
  • En autorisant le renouvellement des séances de kinésithérapie par le professionnel prenant en charge ces patients sans même en informer, voire demander leur aval, aux médecins prescripteurs., là encore, les bilans devront être effectués auparavant mais il est difficile de croire que l’évaluation du besoin médical sera systématiquement pertinent,
  • En confiant aux orthophonistes la réalisation d’éventuels bilans en accès direct et sans  diagnostic médical préalable,  alors même que les délais pour obtenir un rendez-vous d’orthophonie sur prescription médicale dépassent souvent plusieurs mois…et au risque d’erreurs d’appréciation délétères pour les enfants concernés.

Les ophtalmologistes, les pédiatres, les ORL, les MPR et les médecins généralistes sont aujourd’hui totalement opposés à ce type de prise en charge mettant en situation de risque diagnostique des patients qui nécessitent des expertises complexes et spécifiques. On ne fait bien que ce que l’on fait souvent ; la logique qui sous-tend les centres de référence en chirurgie cancérologique rappelle que l’entrainement de professionnels dument formés et rodés à la pratique ne peut être « économisés » Les patients y ont droit ! Le ministère ne peut créer une médecine à 2 vitesses,

Lire la suite du communiqué de presse…

La Lettre Avenir SpéLa Lettre n° 33 est en ligne (cliquez ici)

  • Conférence de presse du 7 octobre. De nouveaux modèles, de nouveaux services. AVENIR SPE présente un programme ambitieux d’évolution radicale des médecines de spécialités
  • Ophtalmologie : le délai médian a baissé de 38 % en deux ans.
  • Les ophtalmologistes déposent un préavis de grève !
  • Prévention / Dépistage précoce / Accessibilité/ Parcours de Soins / Quelles solutions pour la santé de nos enfants demain ?

La Lettre n° 32 est en ligne (cliquez ici)

  • Avant-projet de PLFSS 2022 : quelques chiffres
  • PLFSS 2022 : liberté d’accès et de prescription aux orthoptistes et aux kinésithérapeutes
  • Lettre du CNOM à Mme Fadila KHATTABI, présidente de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale
  • DIPA et remboursement des « trop perçus »
  • Les manipulateurs ont une activité encadrée par le décret n° 2016-1672 du 5 décembre 2016.
  • Les équipes de soins spécialisées en endocrinologie diabétologie
  • Délégation de tâches et équipes de soins en ophtalmologie
  • Kinésithérapeutes : une « pratique avancée » qui ignore délibérément les médecins
  • La coordination d’équipes de soins spécialisées est dans l’ADN des spécialistes en MPR
  • Infirmières anesthésistes diplômées d’Etat : un exemple réussi
  • Les cytolecteurs indépendants : une délégation de tâche qui a mal tourné
  • Avenant n° 9 : parution au JO, calendrier des mesures, groupes de travail
  • L’APC à 55 euros, ce sera pour avril 2022.
  • Branchet : CARTOGRAPHIE DES RISQUES

Accédez à toutes les Lettres d’AVENIR SPE

JT d'AVENIR SPE

Le site d’AVENIR SPE se restructure

Créé au début de 2020, notre site contient déjà près de 300 pages et articles.

L’organisation du site a été clarifiée. Chaque page contient un texte permanent et une liste d’articles en relation avec la thématique.

Un moteur de recherche sur la page d’accueil vous permet de retrouver les articles contenant le mot tapé et les derniers articles en ligne figurent ci-dessous.

Enfin, le JT mensuel d’AVENIR SPE est également affiché sur cette page.

Georges de Korvin, chargé de la communication numérique d’AVENIR SPE